Accueil Bases TVA Factures Règlements Finances Paie Titres Les immo. Bilans Analytique Formation

Les coûts


   Il existe divers types de coûts en fonction des charges qu'ils regroupent (ex : coût d'exploitation, coût administratif, etc.). On distingue en particulier :

- Les coûts de production : globalise tous les coûts d'un produit ou d'un service fabriqué par l'entreprise.

- Les coûts de revient : ajoute aux coûts de production les charges hors production (ex : charges financières, administration, etc.).


   Il faut également distinguer :

- Les coûts complets : totalise toutes les charges supportées par l'entreprise.

- Les coûts partiels : ne calcul qu'une partie des charges à payer.


   La méthode de calcul des coûts doit également faire la distinction entre :

- Les charges fixes : charges que l'entreprise devra supporter quelque soit son niveau d'activité (ex : les salaires).

- Les charges variables : le montant des charges varie en fonction de la production et des bénéfices de l'entreprise (ex : l'impôt sur les bénéfices).

- Les charges directes : charges qui peuvent être affectées sans calcul particulier à une activité grâce à un moyen de mesure (ex : pointage des heures pour un salarié).

- Les charges indirectes : charges qui nécessitent un calcul, souvent une clé de répartition, pour être imputées à un produit ou un service  (ex : achats de matières premières à répartir sur la production de plusieurs articles).


   Je présente ici une version simplifiée des coûts. Plus une entreprise est importante avec une production variée, plus le calcul des coûts est complexe.

    L'intérêt de la méthode des coûts est de permettre l'imputation  des charges pour chaque service ou activité de l'entreprise (coût du service administratif, des commerciaux, du produit A par rapport au produit B, etc.).


Exemple de coûts


   Une entreprise a les coûts suivants :

- coûts administratifs et commerciaux : 10 000 euros essentiellement en salaire versé aux personnels.

- coûts de production du produit A : 50 000 euros dont 10 000 euros de salaires et 40 000 euros d'achats de matières premières.


   L'entreprise a donc 60 000 euros de charges à payer dont :

- 20 000 euros de charges fixes : elle devra payer ses salariés quelle que soit sa production.

- 40 000 euros de charges variables : le coût d'achat des matières premières varie en fonction des quantités consommées et des prix accordés par les fournisseurs.