Accueil Bases TVA Factures Règlements Finances Paie Titres Les immo. Bilans Analytique Formation

L'amortissement des immobilisations corporelles


  Le compte 68112. Dotations aux amortissements sur immobilisations corporelles enregistre la fraction de la valeur de l'immobilisation qui doit être amortie dans l'année.

   Le solde du compte 281. Amortissements des immobilisations corporelles est le montant des amortissements qui ont déjà été comptabilisés.

   La différence entre la valeur d'entrée de l'immobilisation (compte 21. Immobilisations corporelles) et la valeur des amortissements (compte 281. Amortissements des immobilisations corporelles) donne la valeur nette comptable de l'actif.

   Dans le cas où l'immobilisation amortissable est mise en service en cours d'année, il convient de réduire la première dotation aux amortissements au prorata du temps qui s'est écoulé entre la date de mise en service et la date de clôture de l'exercice comptable.


   Prenons l'exemple de l'acquisition d'un matériel industriel par une entreprise pour un montant HT de 10 000 euros le 01/01/N. Il faut comptabiliser cette acquisition par le débit du compte 2154. Matériel industriel puis calculé le plan d'amortissement.

   La base d'amortissement est de 10 000 euros. La durée d'utilisation est fixée à 10 ans. Il faut donc amortir chaque année 1 000 euros (10 000/10). L'annuité d'amortissement est de 1 000 euros pendant 10 ans.


  En fin d'exercice comptable, il faut donc passer les écritures suivantes :

- débiter le compte 68112. Dotations aux amortissements sur immobilisations corporelles pour 1 000 euros.

- créditer le compte 28154. Amortissement du matériel industriel pour 1 000 euros.


   Pour connaître le compte d'amortissement d'une immobilisation, il suffit d'ajouter un 8 en deuxième position.

    Par exemple, pour un terrain enregistré au compte 211. Terrains, il faut utiliser le compte d'amortissement 2811. Amortissements des terrains de gisement.