Accueil Bases TVA Factures Règlements Finances Paie Titres Les immo. Bilans Analytique Formation

Les charges constatées d'avance


   Le compte 486. Charges constatées d'avance enregistre les charges qui correspondent à des achats de biens et de services dont la fourniture ou la prestation interviendra ultérieurement.

   

    Il est débité, en fin d'exercice, par le crédit des comptes de charges intéressés. Il est crédité, à l'ouverture de l'exercice suivant, par le débit de ce même comptes.


Exemple de comptabilisation de charges constatées d'avance


   Une entreprise enregistre le 01/12/N une facture de téléphone pour un montant de 90 euros HT. Cette facture concerne un abonnement forfaitaire trimestriel pour les mois de décembre N, janvier N+1, février N+1. Il y a donc deux mois d'abonnement téléphonique qui concerne l'année N+1 et doivent être soustraits des charges de l'entreprise pour l'année N.


   Au 31/12/N, il faut passer les écritures suivantes :

- débiter le compte 486. Charges constatées d'avance,  

- créditer le compte 626. Frais postaux et de télécommunications pour 60 euros.


  Au 01/01/N+1, il faut contrepasser ces écritures en :

- créditant le compte 626. Frais postaux et de télécommunications pour 60 euros,

- débitant le compte 486. Charges constatées d'avance pour 60 euros.


  Un autre procédé de comptabilisation consiste, lors de l'enregistrement initial de la facture, à affecter directement au compte de régularisation 486. Charges constatées d'avance la quote-part de charges se rapportant à un exercice ultérieur.