Accueil Bases TVA Factures Règlements Finances Paie Titres Les immo. Bilans Analytique Formation

L'affectation du résultat


   Il faut distinguer l'affectation du résultat pour une entreprise individuelle d'une société.


Affectation du résultat dans une entreprise individuelle


   Dans une entreprise individuelle, les opérations de l'exploitant avec son entreprise sont comptabilisées dans le compte 108. Compte de l'exploitant.  A la clôture de l'exercice, le compte 108. Compte de l'exploitant est soldé par un virement au compte 101. Capital individuel. Il faut également comptabiliser le résultat de l'exercice dans le compte 120. Résultat de l'exercice (bénéfice) ou 129. Résultat de l'exercice (perte).


   Lors de de la réouverture de l'exercice suivant il faut virer le compte de résultat au compte 101. Capital individuel.


Affectation du résultat dans les sociétés


  L'affectation du résultat dans les sociétés est décidé par l'assemblée générale des associés ou actionnaire. Cette assemblée se tient au plus tard 6 mois après la clôture de l'exercice. Sur proposition des dirigeants, elles approuvent les comptes et l'affectation du résultat.

  Cette assemblé n'est cependant pas totalement libre pour décider de l'affectation du résultat. Des règles très précises doivent être suivies et peuvent par exemple obliger l'entreprise à affecter une partie du résultat en réserves obligatoires. Le principe général est qu'une partie du résultat est distribuée aux actionnaires, l'autre partie est mise en réserve.


  Pour comptabiliser l'affectation du résultat d'une société, le comptable dispose des comptes suivants :

- 106. Réserves : concerne les parties du résultat affectées en réserve pour, par exemple, se constituer une réserve financière.

- 457. Associés - Dividendes à payer : concerne la partie du résultat distribuée aux actionnaires.

- 110. Report à nouveau (solde créditeur) : il permet de solder le reliquat du résultat une fois affectés les réserves et les dividendes.

- 119. Report à nouveau (solde débiteur) : sont comptabilisées dans ce compte les pertes de l'exercice. Il faudra ensuite solder ce compte les exercices suivants en y affectant les résultats bénéficiaires.



  L'exploitant peut effectuer des retraits par le compte 108. Compte de l'exploitant mais sous certaines conditions. Les retraits de l'exploitant ne doivent pas, par exemple, compromettre l'activité de l'entreprise en générant un déficit.

   Il peut par contre faire des dépôts au bénéfice de l'entreprise afin de couvrir, par exemple, un problème provisoire de trésorerie