Accueil Bases TVA Factures Règlements Finances Paie Titres Les immo. Bilans Analytique Formation

Les produits à recevoir


   Les produits à recevoir sont des produits non encore facturés alors qu'ils ont été vendus, il faut donc les comptabiliser dans le compte de résultat de l'exercice.


Exemple de comptabilisation de produits à recevoir


   Une entreprise livre une marchandise le 15/12/N à un client pour un montant de 2 400 euros TTC.

La facture de vente n'est établie que le 25/01/N+1.


    A la clôture de l'exercice au 31/12/N, il faut passer les écritures comptables suivantes :

- débiter le compte 4181.Clients - Factures à établir pour 2 400 euros,

- créditer le compte 707. Ventes de marchandises pour 2 000 euros,

- créditer le compte 44587. Taxes sur le chiffre d'affaires sur facture à établir pour 400 euros.


   Au 01/01/N+1, il faut contrepasser ces écritures en :

- débitant le compte 707. Ventes de marchandises pour 2 000 euros,

- débitant le compte 44587. Taxes sur le chiffre d'affaires sur facture à établir pour 400 euros,

- créditant le compte 4181.Clients - Factures à établir pour 2 400 euros.


   Au 25/01/N+1, il faut comptabiliser normalement la facture par le :

- débit du compte 411. Clients pour 2 400 euros,

- crédit du compte 707. Ventes de marchandises pour 2 000 euros,

- crédit du compte 44571. TVA collectée pour 400 euros.


   Ainsi le produit de cette vente de marchandise a bien été prise en compte pour le résultat de l'année N et n'impact pas le résultat de l'année N+1.


  Les produits à recevoir ne se limitent pas aux ventes non facturées par l'entreprise. Il peut également s'agir par exemple d'intérêts courus non échus suite à une créance (compte 2768. Intérêts courus) ou encore de rabais remises ou ristournes à obtenir d'un fournisseur (compte 4098. Rabais, remises, ristournes à obtenir et autres avoirs non encore reçus).