Accueil Bases TVA Factures Règlements Finances Paie Titres Les immo. Bilans Analytique Formation

Les documents de synthèse


   L'ensemble des comptes de l'entreprise sont regroupés dans la balance et le grand livre. La balance après inventaire est segmentée pour obtenir le bilan et le compte de résultat.

   Le bilan présente l'actif et le passif de l'entreprise. Il regroupe les soldes des comptes des classes 1 à 5 de la balance après inventaire. Il fournit une information sur la situation patrimoniale de l'entité.

   L'actif du bilan est décomposé en plusieurs rubriques dont principalement :

- L'actif immobilisé : il regroupe les immobilisations incorporelles, corporelles et financières (classe 2).

- L'actif circulant : il regroupe notamment les stocks, les créances, les valeurs mobilières de placement, les disponibilités et la caisse.

- Des comptes de régularisation comme les charges constatées d'avance.


   Le passif du bilan est également décomposé en plusieurs rubriques dont principalement :

- Les capitaux propres : ils regroupent le capital de l'entreprise, les réserves, le report à nouveau, le résultat de l'exercice et certaines subventions (classe 10, 11, 12 et 13).

- Les provisions.

- Les dettes : elles regroupent notamment les emprunts et les fournisseurs.

- Des comptes de régularisation comme les produits constatées d'avance.


   Le compte de résultat récapitule les charges et les produits de l'exercice (classe 6 et 7). Ils sont classés par nature. Pour assurer une comparabilité dans le temps, le compte de résultat présente également pour chaque rubrique une colonne avec les montants de l'exercice précédent.

     Les charges sont réparties en charges d'exploitation, financières et exceptionnelles. Il faut ajouter la participation des salariés, l'impôts sur les bénéfices et un solde créditeur si l'entreprise est en bénéfice (le solde du compte de résultat est créditeur si le total des produits est supérieur au total des charges).

     Les produits sont répartis en produits d'exploitations, financiers et exceptionnels. Il faut ajouter un solde débiteur si l'entreprise est en perte.


    Je ne présente ici qu'une version synthétique du bilan. Suivant la taille de l'entreprise, le bilan peut être bien plus élaboré. Il est souvent accompagné d'annexes, parfois obligatoires, comme le tableau des immobilisations et des amortissements et peut être commenté par des tableaux analytiques comme les soldes intermédiaires de gestion.

   Le compte 12. Résultat de l'exercice enregistre le bénéfice ou la perte de l'entreprise en fonction du tableau de résultat.