Accueil Bases TVA Factures Règlements Finances Paie Titres Les immo. Bilans Analytique Formation

La capacité d'autofinancement


   La capacité d'autofinancement (CAF) est le flux potentiel de trésorerie dégagé par l'ensemble de l'activité normale de l'entreprise. Cependant elle ne tient pas compte des encaissements et des décaissements effectivement réalisés au cours de la période.


Voici la formule pour calculer la capacité d'autofinancement :


Excédent brut d'exploitation (ou insuffisance).

+ Transfert de charges d'exploitation.

+ Autres produits d'exploitation.

- Autres charges d'exploitation.

+ ou - Quotes-parts de résultat sur opérations faite en commun.

+ Produits financiers (sauf reprises sur dépréciations et provisions).

- Charges financières (sauf dotations aux amortissements, dépréciations et provisions financiers).

+ Produits exceptionnels (sauf produits des cessions d'immobilisations et quotes-parts des subventions d'investissement virées au résultat de l'exercice).

- Charges exceptionnelles (sauf valeur comptable des immobilisations cédées, dotations aux amortissements, dépréciations et provisions exceptionnels.)

- Participation des salariés aux résultats.

- Impôts sur les bénéfices.


= Capacité d'autofinancement.



    Vous trouverez sur ce fichier au format excel un exemple de calcul de CAF à partir d'un compte de résultat : compta-analytique.xls.